Le guide de votre bien-être à domicile

Cuit vapeur

Actualités

Le Vitaliseur de Marion : une histoire de 30ans qui ne cesse d’épater

Marion KAPLAN, passionnée depuis son plus jeune âge par l’alimentation, a l’idée de créer en 1985 un appareil de cuisson à vapeur douce, pour trouver un moyen de lutter contre les mauvaises méthodes d’alimentation qui existaient déjà à l’époque. Elle s’associe avec un ingénieur chimiste, André Cocard, qui en 1980 avait conçu un appareil de ce type avec pour objectif de réhabiliter la cuisine vapeur. Et c’est ainsi que naît le Vitaliseur de Marion en 1985 commercialisé par la société COPLAN.En 2001 Marion KAPLAN décide de céder la licence du Vitaliseur de Marion et elle va se consacrer pendant 11 ans à la recherche de l’impact de la cuisine à la vapeur sur la santé. Elle va notamment s’orienter vers les intolérances alimentaires, elle va prôner une alimentation sans gluten ni laitages pour sauver et préserver la santé.

Après avoir récupéré la licence du Vitaliseur en 2013, Marion KAPLAN va améliorer son produit en 2014 avec des poignées en inox isolantes de la chaleur et elle retravaille également le petit modèle du Vitaliseur pour sortir « le Petit Robinson » en 2015.
Le Vitaliseur existe donc en deux modèles, le grand et le petit ou le « Petit Robinson » idéal à emporter lors de vos déplacements en fonction de son faible encombrement.Le Vitaliseur, ustensile de cuisson à la vapeur douce, offre l’opportunité de tout cuisiner : les poissons, les légumes, les viandes, les compotes de fruits, les gâteaux, les soupes, les bouillons…Le Vitaliseur vous permet de réchauffer, décongeler en douceur, tenir au chaud sans recuire, servir de bain-marie. Le point fort est le système de chaleur douce qui permet de cuire les aliments sans dépasser les 95°c en gardant toute la puissance de leur goût et un moelleux incomparable.Techniquement, l’incurvation du couvercle a été très soigneusement étudiée et a été considérée comme un élément essentiel, car elle permet à l’eau de condensation de glisser le long des parois au lieu de tomber sur les aliments en les lavant de leur goût et de leurs éléments nutritifs.
Le poids du couvercle a été étudié pour se soulever légèrement sous la pression de la vapeur douce et en évacuer le surplus pour maintenir la température constante et garantir une cuisson douce. Enfin, le Vitaliseur de Marion s’adapte à tous les modes de cuissons (gaz, plaques à inductions, vitrocéramiques, électriques).