Le guide de votre bien-être à domicile

Cuit vapeur

Actualités

Un nouveau guide de la cuisine alternative

La santé dépend essentiellement de la qualité de la nourriture. Pour avoir accès à des mets riches en vitamines et oligoéléments, les spécialistes en art culinaire ne cessent de trouver de nouvelles méthodes alternatives comme le cuit vapeur, la cuisson à l'étouffée, à l’étuvée ou en suée couverte et conseillent de nouveau les légumes d’antan et les produits d’origine biologiques.

Pour aider les consommateurs à lutter contre les idées reçues, Gilles Daveau, traiteur bio, restaurateur et formateur dans les cantines a misé sur ses 25 ans d'expérience pour écrire le livre « Manuel de Cuisine Alternative ». Dans cet ouvrage, le spécialiste explique des méthodes évolutives douces qui aident à avoir une alimentation de qualité, une meilleure façon de cuisiner, une diversification des menus et un bon choix des produits bio.

Des étapes à suivre

Pour éviter de toujours se baser sur l’aspect diététique nutritionnel, Gilles Daveau propose quatre axes essentiels :

la qualité globale des produits alimentaires : au lieu de choisir des produits dans des boutiques bio spécialisées, il vaut mieux aller à la rencontre des producteurs et avoir ainsi accès à des aliments peu raffinés mais qui sont sans colorants et autres conservateurs.

le soin culinaire : la cuisine d’aujourd’hui permet de préserver la qualité des ingrédients. Le spécialiste conseille ainsi le dosage équilibré des assaisonnements (moins de sucre et de sel).

la diversité alimentaire : selon le restaurateur, il faut essentiellement diversifier les sources de fibres végétales, de protéines et de matières grasses. Il propose ainsi une quarantaine de choix plus ou moins inhabituels comme les algues et les graines germées très riches en oligoéléments. Il est aussi conseillé de tester les autres produits de terroirs, les cuisines du monde et les alternatifs végétaux comme les laits de soja, d’avoine ou d’amande.

Enfin, la revalorisation du « manger » incite le retour du repas convivial, la découverte des produits au marché, la participation à des ateliers de cuisine et la cuisine en famille