Le guide de votre bien-être à domicile

Cuit vapeur

Actualités

Les atouts d’une cuisson au micro-ondes

Pour les apprentis cuisiniers, les recettes au micro-ondes sont faciles à réaliser et les idées ne manquent pas pour surprendre les convives. Si la texture et le goût sont au rendez-vous, qu’en est-il des valeurs nutritives de ces plats ? Les réponses de Philippe Pouillart, enseignant-chercheur à l’Institut Polytechnique La Salle Beauvais, spécialiste en pratique culinaire et santé.

La cuisson au micro-ondes

Comparé aux autres modes de cuisson, le micro-ondes agit en chauffant à l’intérieur le produit. Les ondes activent les particules d’eau contenues dans les aliments et une cuisson homogène nécessite une bonne répartition de l’eau dans un aliment. Pour un four traditionnel, la chaleur sèche de plus de 300°C arrive de l’extérieur tandis que la cuisson à la vapeur n’a besoin que de 90°C au maximum. Outre le goût, ces méthodes de cuisson ont des effets sur la conservation des qualités nutritionnelles des ingrédients parce que les vitamines et les acides gras ne résistent pas aux températures élevées.

Avec la cuisson « par l’intérieur » du four à micro-ondes, la qualité nutritionnelle des aliments est mieux préservée. Pour les malades, les micro-ondes permettent d’avoir accès à une alimentation riche en nutriments tandis que ceux qui préfèrent le goût de la viande brunie peuvent investir dans un micro-ondes mixte avec gril au début de cuisson.

Quelques précautions

La cuisson au micro-ondes implique le suivi de quelques règles de base :

Utiliser un récipient en verre à la place du plastique (riche en matières chimiques nocives telles les phtalates et le bisphénol qui migrent vers les aliments).

Pour une cuisson parfaite, mettre un centimètre d’eau dans le fond du récipient et de le fermer avec un film étirable pour micro-ondes.

Eviter les féculents qui ont tendance à devenir élastiques après le passage au micro-ondes.